Recouvrement de poignées

Il est connu que l'utilisation des armes est assez fréquente chez plusieurs personnages. De là vient la problématique du confort. Le PVC étant rigide, une utilisation prolongée peut être incomfortable et même causer des blessures minimes. Il sera donc ici proposé plusieurs méthodes de recouvrement de poignées et elles seront commentées.

 

Facteurs à considérer

Le confort

Un des buts principaux de couvrir les poignées est de les rendre confortables, mais pas trop. En effet, une poignée confortable empêche les ampoules, éraflures et douleurs dans les doigts. Néanmoins, une poignée trop rembourée affecte la précision de vos armes en créant un effet de "swing". Votre arme n'arrete alors pas exactement comme vous le voulez, peut aussi glisser ou être difficile à utiliser en défensive.

L'adhérence

Un autre facteur important est l'adhérence à la peau. Le matériel que vous utilisez doit tenir bien sur l'arme, certes, mais l'arme doit également rester dans votre main. Pour ce facteur, simple de juger. Ce qu'on utilise généralement en sport à cette fin, fait aussi bien pour des armes de PVC.

Méthode 1: Tape électrique ou en ruban

Ceci est la méthode la plus simple, la plus économique, mais pas la meilleure. Elle consiste à simplement, couvrir de tape électrique la poignée à la manière d'un bâton de hockey. Pour la couvrir, il est préférable de la parcourir en angle et non à 90 degrés avec le tuyau. En angle, il est plus facile d'éviter les plis et bosses qui font mal aux mains. Si vous optez pour cette méthode et aimeriez tout de même être confortable, optez pour du ruban à poignée de raquette dans ce cas, c'est simple et efficace.

Variantes: N'hésitez pas à être inventif, votre arme montre également la personnalité de votre personnage. Optez pour du ruban de couleur par exemple, ou alternez deux couleurs...

Méthode 2: Rembourée avec tape électrique

Un excellent compromis qualité prix, la poignée de ce type est simple à réaliser et confortable. Il faut, tout de fois, faire attention aux étapes de "tapage" car si la mousse est mal installée, il y aura un effet de "swing" qui suivra. En gros c'est assez simple:

  1. Couvrir la poignée de mousse mince( du feutre fait bien aussi) en fixant un bout, enroulant, puis fixant l'autre par dessus avec du duct tape. Assurez-vous que c'est bien serré .
  2. Recouvrir de tape électrique en faisant le tour de la poignée en angle.(voir la méthode 1). Assurez-vous que c'est bien serré et que le tape ne fait pas de bosses ou de plis, ça fait mal aux mains.

Méthode 3: En corde

Une autre façon simple et qui donne un beau fini. La poignée en corde. Il sagit simplement d'utiliser un matériau de type corde ou cable et de l'enrouler autour du tuyau. On colle le premier bout et puis on fait le tour jusqu'à ce qu'on ait atteint la longueur de la poignée souhaitée. Il est important de bien serrer et de bien "tasser" les anneaux de corde. La poignée sera plus confortable et stable. L'avantage de cette poignée est qu'elle a une belle apparence, elle est solide et adhérente.

Exemples de «cordes»:

  • Chanvre (ça pique par contre, optez pour la méthode 4 si vous avez ce matériau)
  • Lacets de cuir (mon préféré , solide, élastique, adhérent et pas trop cher)
  • Lacets à chaussure, corde
  • Tape enroulé en corde (Pas expérimenté mais on m'a dit que ça fonctionnait bien)
  • Tout autre matériau pas cher que vous avez sous la main, soyez imaginatifs.
   

Images représentant la méthode 3 avec des lacets de cuir. Remarquez l'ajout esthétique par l'alternance de couleurs.

Méthode 4: En corde recouverte de tape

Bref c'est la même méthode que la méthode 3 avec une étape ajoutée. Une fois la corde installée, ajoutez un étage de tape électrique à la façon de la méthode 1. Cela enlevera le caractère abrasif de certaines cordes que vous pourriez utiliser ou masquera une couleur peu médiévale(non jaune fluo n'est pas très médiéval).

         

© Conflits Éternels 1999-2015 - Tous droits réservés.
Conflits Éternels est un jeu de rôle grandeur nature. Il est d'inspiration médiévale, avec un peu
d'éléments normalement associés à la renaissance. Tout ceci avec une bonne dose de fantastique.