Fabrication d'une épée

L'épée est l'arme la plus simple à fabriquer et aussi la plus utilisée pour sa grande manoeuvrabilité.
La technique présentée ici permet également de réaliser une dague, une épée courte et la majorité des autres armes à lame.



Matériel requis :
  • Tuyau de PVC (diamètre 1/2 ou 3/8 pouce)
  • Plusieurs tubes d'isolant à tuyau (diamètre 3/4 de pouce et 1/2 pouce)
  • Duct tape
  • Une paire de ciseaux
  • Ruban noir d'électricien (tape à hockey)

1. Découper le tuyau de PVC en trois morceaux.

  • Un morceau sera de la longueur de l'épée, du pommeau à la pointe.
  • Les deux autres, de même longueur, soit environ de 5 à 15 cm chacun (selon la taille de l'épée, compter environ 3 cm supplémentaires sur la garde finale, qui seront de l'isolant) serviront à faire la garde.
2. Mesurer un espace pour la poignée, plus grand que la main de 3 à 5 cm de chaque côté.

3. Fixer perpendiculairement les deux morceaux de la garde de chaque côté de l'endroit mesuré en brêlant (passer au-dessus et en-dessous des morceaux avec le même morceau de ruban) à l'aide de ruban noir ou de duct tape.

4. Recouvrir d'un isolant à tuyau l'ensemble de l'épée sauf la poignée, en laissant dépasser de l'isolant aux extrémités (pointe 5cm min., garde 3-5 cm)



5. Ajouter un demi-isolant (coupé dans le sens de la longueur) de chaque côté de la lame. Les fixer avec un minimum de tape, soit un morceau en haut et un en bas, sans serrer.


6. Pour faire la pointe, il suffit de découper en angle un bout de l'isolant qui dépasse de façon à obtenir un triangle isocèle.

7. Recouvrir ce triangle de tape en serrant de façon à avoir une pointe.

8. Recouvrir l'épée en plaçant le tape dans le même sens que la longueur de l'isolant.

9. Pour le pommeau, découper un morceau d'isolant de 3 cm de long et le fixer au bout de la poignée.

10. Recouvrir le pommeau de tape.

11. Recouvrir la poignée de ruban noir, à la manière d'une raquette de tennis.



© Conflits Éternels 1999-2015 - Tous droits réservés.
Conflits Éternels est un jeu de rôle grandeur nature. Il est d'inspiration médiévale, avec un peu
d'éléments normalement associés à la renaissance. Tout ceci avec une bonne dose de fantastique.