Taverne du Conteur

Cette section contient vos créations et œuvres concernant Conflits Éternels, où quelconque domaine artistique.

Taverne du Conteur

Messagepar Nakhay » 08 Nov 2017, 16:19

Cette taverne, un lieux d'histoires et de contes.

Presque tous les soirs quelques individus s'y assoient, racontent des légendes, des mythes.. et d'autres fois ils racontent simplement ce qu'ils ont vus.

Viens t’asseoir, viens écouter ou même raconter, mais pense à payer un verre au conteur, parce que lui, il nourrit ton imagination.


Note: Les posts / histoires n'ont aucun lien entre elles sauf si indiqué.

Image
Dernière édition par Nakhay le 12 Nov 2017, 14:59, édité 2 fois au total.
Nakhay
 
Messages: 1
Inscrit le: 08 Nov 2017, 12:38

Re: La table du fond

Messagepar Nakhay » 08 Nov 2017, 16:27

Première rencontre

Dans une vieille taverne d’un port pêcheur, deux hommes discutent sous des capuches à voix basses, l’un d’eux semble bien nantis et bien nourri tandis que l’autre pourrait être mépris pour un mendiant. Le seul vêtement non déchiré, ou de valeur qu’il porte est cette longue cape noire à capuche qui le protège du froid et des regards. «Les légendes commencent déjà à pleuvoir de ces terres» murmura le vieillard aux habits en loques. Son interlocuteur, un informateur d‘un roi inconnu voulait en savoir plus sur les terres du nord-ouest, où on racontait qu’une force ancestrale s’était réveillée. S’était un vieil homme au regard blanchâtre et profond, le genre de regard qui semble voir, même par delà la cécité que l'âge apporte. Le vieil homme, si fragile.. semble pourtant si fort à la fois. Il commença, d’une voix douce mais solennelle :

Image

«Il n’y a pas si longtemps, les hommes du nord-ouest étaient prospères, malgré les terres gelées qu’ils habitaient, les nordistes étaient d’habiles marchands et de puissant guerriers. Cependant, du jour au lendemain, on raconte que ces mêmes guerriers furent vaincus par leur propres pensées, leurs propres folies et plutôt que d’être annihilés, ils furent assujettis.»

L’informateur pressa le vieillard d’abrégé son histoire, il ne souhaitait pas comprendre le passé de l’endroit, mais ce qui se passait en ce moment même ou ce qui pourrait s’y passer dans le futur. Il faut dire que toute information entourant l’endroit était très rare, le peu d’hommes s’y étant aventurés racontait des histoires de fantômes, de tueurs et d’une lourde voix grasse bourdonnant dans leurs oreilles.

«Le temps est une ressource certes, mais mon histoire en vaut le prix mon ami, écoute donc ce que je vais te raconter. Ces hommes, une fois assujettis commencèrent à construire des villes entourées de murailles si haute que la brume ambiante empêche d’en voir le sommet, les murailles elles même entourés de gouffres si profond que l’on entend jamais le bruit sourd du malheureux qui y glisse lorsqu’il devrait atteindre le fond. À l’intérieur de ces cités ils ont construits des temples si grandioses que des milliers de priant pourraient s’y glisser. Mais le secret le mieux gardé tient dans leurs souterrains. Clôturé par des douves sans fond, ils ont creusés des dômes sous terres si énormes qu’ils pourraient cacher toute une armée, ainsi que des champs entiers étalés sur plusieurs étages.»

L’envoyé du roi inconnu coupa la parole au vieillard et lui demanda, d’une voix agacée et autoritaire comment il pouvait bien avoir de telles informations si elles sont si secrètes, si bien gardées qu’il le prétend. Mais l’homme âgé ignora les questions de l’informateur et continua calmement son histoire.
«Les rares personnes ayant pu se glisser aux pieds des remparts de ces cités racontent des murs sans portails, des gardes fantomatiques et des rires qui résonnent tout autour des terres. Ils n'arrivent cependant jamais à se fournir des explications logiques et tendent souvent à passer pour des fous ou des illuminés ayant vu une apparition. Lorsqu’ils s’approchent de la population locale pour leur parler, ils semblent les fuirs. De plus, lorsque l’un de ces malheureux visiteur touche un habitant local, celui ci le regarde avec de grands yeux perdus et marmonne toujours des paroles sans réel sens.»

Image

Une fois de plus l’homme riche coupa la parole au compteur, mais cette fois ci en levant sa capuche pour le regarder droit dans les yeux. Il put voir ce regard blanc, toujours aussi profond, cette fois ci un détail important semblait manquer à la scène, il fallut quelques secondes pour qu’il remarque que le vieillard parlait, mais avait la bouche fermée. Une lourde voix résonna dans la tête de l’envoyée.

«Tu n’as pas écouté toute mon histoire, impatient mortel. Si d’une chose tu devrais te souvenir, c’est que jamais au grand jamais tu ne devrais t’aventurer sur ces terres. Maintenant pars et ne redemande plus jamais mon aide.»

Lorsque le vieillard au regard d’aveugle posa un doigt sur le front du curieux, il fut soulevé par une force mystique de sa chaise et lentement ses pieds commencèrent à tracer leurs chemins vers la sortie de l’auberge. À partir de ce jour, un fardeau fut inséré dans l’esprit de l’homme. Un fardeau qui grandirait un peu plus chaque jour et causerait sûrement sa perte.
Nakhay
 
Messages: 1
Inscrit le: 08 Nov 2017, 12:38

Re: Taverne du Conteur

Messagepar Nakhay » 12 Nov 2017, 14:58

Dernières heures du capitaine


9 novembre 5555

Le ciel est clair, les vagues s'abattent sur le bâtiment à un rythme constant. Tous travaillent en silence, mais on peut sentir un excitement général: le capitaine à annoncer une pause sur l’île de Goturât. C’est l’île rêvée, le vice y est encouragé, le meurtre y est proscrit. Il est le repère de réfugiés, de fugitifs et de pirates, l’empire ne semble pas avoir ni influence ni emprise sur cette île, peut être parce qu’elle est si loin des côtes que son emplacement même n’est pas encore parvenu sur les cartes de l’empire.

Image

Ça fais bientôt 2 mois qu’ils sont en mer, l’équipage s’est enrichi mais n’a pas pu dépenser, autant dire qu’ils n’attendent que ça. Ils savaient dans quoi ils s’embarquaient, la majorité font partis de l’équipage depuis plusieurs années déjà. Quelques uns ont voulus rejoindre un autre capitaine, mais ils sont toujours revenus, le plus efficace des pirates reste et restera le capitaine Ojûn. Son nom seul est devenu presque prestigieux, mais avec la popularité vient le danger. Les patrouilles de l’empire se font plus présentes et certains navires ont même pour seul mission d’attraper le capitaine Ojûn. Mais ça ne l’arrêtera pas, il a passé un marché avec quelques nobles et d’autres grands marchands pour avoir des informations sur l’empire et leurs mouvements en échange de quoi ils ne se feront pas attaquer.

Heureusement pour nous, le capitaine ne donne qu’une consigne à son équipage lorsqu’ils accostent : ils peuvent faire ce qu’ils veulent, mais lorsque les 4 heures passé minuit sonnent, tous doivent être au navire pour la nuit.

Donc, lorsque 5 heure sonnera, tel que vous nous l’avez demandé, nous feront exploser leur navire avec tout son équipage à l’intérieur. Les pirates doivent savoir qu’on ne peut pas s’attaquer à la famille Delachatelière impunément autant de fois. Ils vont exploser et servir d’exemple pour tout ceux qui voudraient entraver notre commerce.

Amicalement,
Christian Schönbein
Nakhay
 
Messages: 1
Inscrit le: 08 Nov 2017, 12:38


Retour vers Oeuvres et projets des joueurs

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité